Slow cosmétique: barre lavante cheveux, alternative shampoing #2

Coucou!

Pour cet article, je vous le dis tout de suite, c’est une alternative aux shampoings du commerce certes, mais il y a quand même un composant chimique dedans (en même temps dans le savon aussi puisque la base de la fabrication est de la soude caustique donc bon…) Ce composant tensioactif se nomme Sodium Coco Sulfate.

Alors oui, je vous vois arriver avec vos airs mais c’est pas natureeeeeeeeeel! En fait, il est d’origine naturelle puisqu’il provient de l’huile de coco. Je vous donne cet article du blog « Les Cheveux de Mini » qui parle des tensioactifs ici. Donc, c’est un procédé d’obtention chimique mais néanmoins l’origine est végétale.

Le fait est que, malgré les débats interminables que j’ai eu avec moi même à propos de cet ingrédient, j’ai décidé de le tester quand même et honnêtement, le résultat final est vraiment pas mal!!

Une tenue de 5 jours avant nouveau shampoing, il en faut très peu pour un lavage, et je n’avais jamais essayé les shampoings solides mais c’est vraiment très pratique, parce qu’avec mes cheveux épais et bouclés, ce n’est pas toujours facile d’aller partout avec du shampoing liquide ou de l’œuf (si vous voulez en savoir plus sur mon shampoing à l’œuf c’est par là) donc très pratique pour moi.

Mais alors ça mousse! Donc pour des gens qui n’ont pas l’habitude des no-poos ou de tout ce qui ne mousse pas, c’est un bon début!

Avant de vous donner la recette, je tenais à vous préciser que j’essaie vraiment d’aller vers des choses naturelles, plus simples et saines, effectivement peut-être que le sodium coco sulfate ne l’est pas, ou moins que ce que j’aurais aimé mais je n’ai plus de petites croutes ou plaques sur le crâne qui me grattaient quand j’utilisais des produits du commerce donc c’est quand même mieux et puis je vous proposerai dans pas longtemps un autre shampoing sans ce sodium coco sulfate et liquide cette fois.

IMG_0067

La recette que j’ai pris sur Aroma-Zone:

  • 41 gr de sodium coco sulfate
  • 6 gr d’eau minéral
  • 3 gr de beurre de karité (ou d’un autre beurre végétal)
  • 6 gr d’huile de coco
  • 2,4 gr d’extrait aromatique de coco
  • 1,5 gr actif protéine de soie
  • Alors pour ma part je n’ai pas mis d’actif protéine de soie et je n’avais pas d’extrait aromatique de coco, je ne voulais pas en acheter parce que j’estime que j’avais suffisamment de choses chez moi pour réaliser cette recette, et je trouve que parfois, Aroma-Zone rajoute beaucoup de choses alors que ce n’est pas dans mon optique.
  • Vous pouvez à la place de la fragance mettre des huiles essentielles qui correspondent à votre type de cheveux ou aux soins que vous voulez apporter, Ylang-Ylang, Cèdre de l’atlas…
  • J’ai rajouté un peu de poudre cuivrée pour colorer, vous pouvez aussi rajouter du henné, des fleurs…
  • Attention, le sodium coco sulfate peut être irritant, portez des gants, un masque et des lunettes de protection, en tout cas c’est ce qui est recommandé!

Il suffit de faire fondre au bain-marie le sodium coco sulfate avec l’eau minérale pour obtenir une pâte collante en écrasant bien contre les parois. Rajouter ensuite le beurre et l’huile toujours au bain-marie et remuant bien pour que le tout se mélange. Enfin, rajouter vos fragances ou huiles essentielles ainsi que la poudre de soie si vous désirez en mettre. Mettez ce mélange dans un moule huilé (ou pas, j’ai oublié de le faire et ça s’est bien démoulé quand même^^) et laisser refroidir 15min avant de démouler. Laisser sécher 48 heures.

Voilà vous avez votre barre lavante ou shampoing solide!

Sur mes cheveux, tout va bien, ce n’est pas trop agressif, je fais aussi à côté des bains d’huiles et j’espace mes shampoings de 4-5 jours mais je ne sais pas si ça ne serait pas agressif pour des lavages plus rapprochés… Et n’oubliez pas de vous rincer avec le vinaigre de rinçage, je vous en parle ici!

Racontez-moi vos expériences avec les shampoings solides, ce que vous en pensez, votre rapport au sodium coco sulfate, toute information est bonne à prendre!

Je vous fais des bisous, à bientôt!!!!

44 refait-02

Publicités

5 réflexions sur “Slow cosmétique: barre lavante cheveux, alternative shampoing #2

  1. Je suis adepte du shampoing solide mes cheveux sont bien plus beaux et je n’ai plus de pellicules. Pour l’instant je n’ai pas encore fabriqué mon shampoing solide, bravo à toi pour avoir tenté l’expérience!
    Des bisous

    Aimé par 1 personne

  2. Ta recette est chouette et pour une fois facile. Mais par contre ton titre d’article m’induit en erreur. Pourquoi tu nommes « slow Cosmétique » ? On dirait que pour toi Slow Cosmétique = cosmétique faite maison. Mais ce n’est pas cela… La Slow Cosmétique a été inventée par Julien Kaibeck… Aujourd’hui c’est une association, un mouvement militant qui gère la marque déposée Slow Cosmétique et qui félicite des marques aux formules propres et au marketing raisonnable. Tu as toutes les marques slow et l’action du mouvement sur slow-cosmetique.org, c’est bizarre que tu ne cites pas l’association ici. C’est Julien Kaibeck qui a inventé la Slow Cosmétique avec son livre « Adoptez la Slow Cosmétique en 2012, cela n’existait pas avant. La Slow Cosmétique ce n’est pas la cosmétique faite maison en réalité. C’est surtout une routine lente basée sur le décryptage des étiquettes, la consommation de produits qui portent la Mention Slow Cosmétique, et éventuellement faire certains produits soi même ensuite. Tu devrais contacter l’association ils sont sympas (via slow-cosmetique.org)

    J'aime

    1. Ma chère Vinciane, j’ai parlé du livre de Julien Kaibeck que j’adore ici: https://uncoquelicotdansmatasse.wordpress.com/2016/03/04/mes-trois-livres-du-moment-vie-patique-special-slow-cosmetique/ et je parle de lui encore ici https://uncoquelicotdansmatasse.wordpress.com/2016/03/11/quoi-un-shampoing-a-loeuf-et-du-vinaigre/ et non, pour moi la slow cosmétique n’est pas faire soi-même ses produits maison à la base, je me suis sûrement mal faite comprendre. En effet, je donne beaucoup de recettes à faire soi-même car ma vision de la slow cosmétique est de prendre soin de soi de façon naturelle, mais comme je suis une nana qui aime le bio, le naturel et tout ça tout ça j’essaie de tester des choses qui vont plus loin, j’essaie de ne plus acheter de produits cosmétiques et pour l’instant ça va faire 6 mois que je n’ai rien acheté (youpi!). Pour moi être slow c’est aussi prendre le temps de faire soi-même, le mouvement slow-cosmétique à proprement parler a sûrement été inventé par Julien Kaibeck mais cette façon de faire existe depuis bien longtemps. Dans son livre, Julien Kaibeck parle de revenir à des choses plus simple et de prendre le temps pour soi, cela rentre aussi dans ma façon de penser, prendre du temps, faire les choses en étant en pleine conscience, c’est en fait ma vision de la slow cosmétique. Il y a sûrement de très bon produits cosmétiques étiquetés « slow cosmétique » mais j’ai décidé de ne plus acheter de produits, et les faire, comme le dit Julien Kaibeck, me paraît encore la façon la plus slow d’utiliser les cosmétiques. Je te remercie de ton commentaire et ton intérêt pour le blog, j’aime ces échanges!

      J'aime

  3. j’ai un shampooing solide acheté sur Lamazuna.fr, toujours pas essayé, j’ai bien envie quand je lis les témoignages …et un jour peut être l’étape DIY. J’espère que tu vas bien, où que tu sois à présent !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s